La FMHF: un résumé de ses activités de l'année 2020-2021 !

Comme chaque année, l'équipe de la FMHF est très enthousiaste de vous présenter un résumé des activités entreprises durant l'année 2020-2021.

En cette année particulièrement éprouvante, la FMHF a redoublé d'efforts pour faire valoir, plus que jamais, les droits des femmes violentées et leurs enfants. 

L’année fut évidemment assombrie par les terribles impacts du confinement et déconfinement sur les femmes, couplés à une série de féminicides inqualifiables. Nous avons redoublé d’ardeur lors de nos représentations politiques afin de réitérer nos recommandations dans le souci de répondre adéquatement aux besoins des femmes violentées et de leurs enfants.

C’est avec confiance des retombées positives que nous avons accueilli l’engagement proactif du gouvernement. Il devenait urgent de discuter ensemble et de façon assidue des mesures à mettre en place rapidement pour bonifier le continuum des services offerts par le réseau des maisons d’hébergement et renforcer le filet de sécurité des femmes violentées et de leurs enfants.

Ce contexte révoltant a engendré une prise de conscience collective de la gravité de la situation et une mobilisation historique de la population partout au Québec. Nous sommes touchées de voir autant d’individus impliqués à nos côtés pour défendre les droits des femmes et s’indigner collectivement contre les violences qu’elles vivent.

La pandémie fut et demeure un vrai défi pour les maisons d’hébergement. Comme toujours, leurs équipes ont été résilientes et proactives à s’organiser afin de contrer au maximum l’impact sur les travailleuses et les femmes violentées ! Vous avez toutes notre reconnaissance et notre admiration. Cette pandémie a également mis en lumière la situation critique dans laquelle se trouvaient déjà les maisons, autant en termes de manque d’effectifs que dans leur capacité de dispenser les services auxquels ont droit les femmes et les enfants de nos collectivités.

Nous sommes très soucieuses de savoir comment nous pourrons adéquatement répondre, encore et toujours, aux besoins après cette année particulièrement éprouvante pour les femmes. À cet effet, le gouvernement du Québec a reconnu l’importance de nos services et consenti à un rehaussement significatif du financement des maisons après plusieurs mois de discussion franche et ouverte.

Nous demeurons cependant proactives quant à la reconnaissance des besoins émergents de financement, de notre analyse du continuum des violences envers les femmes et de nos pratiques d’intervention, et ce, auprès des instances gouvernementales, paragouvernementales, institutionnelles et universitaires.

Nous tenons à chaleureusement remercier toutes les personnes qui nous soutiennnent, à travers les réseaux sociaux et les généreux dons que nous recevons.

Nous continuerons la lutte tant que les femmes,TOUTES les femmes, vivront des violences.

POUR CONSULTER NOTRE RÉSUMÉ

 

Partagez partager