Féminicides: création d’une cellule de crise pour prévenir le pire

27 Avril 2021

La pandémie est particulièrement difficile en ce qui a trait à la violence faite aux femmes. En date du 23 avril, on compte 10 féminicides au Québec. Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) et l’ensemble des intervenants du milieu s’inquiètent de cette tendance. Pour y remédier, ils ont ensemble mis sur pied une cellule de crise pour intervenir en amont.