De l’aide pour la Maison Mirépi pour contrer une situation «épouvantable»

05 Mai 2021

Les femmes de la région victimes de violence pourront maintenant compter sur la Maison Mirépi pour refaire leur vie sur des bases nouvelles. La maison 2e étape leur ouvre ses portes après un investissement de 2,4 M$.

Ce complément aux services d’urgence de Mirépi n’a pas tardé à confirmer sa nécessité. À peine construite, la maison a accueilli sa première locataire début avril, a révélé Martine Labrie, directrice de la maison d’hébergement pour femmes et enfants victimes de violence, lors de l’inauguration virtuelle de l’édifice, le 23 avril.