Longueuil adhère au mouvement Municipalité alliée contre la violence conjugale

25 Janvier 2021

Longueuil a répondu à l’appel lancé aux municipalités par le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale et a adhéré au mouvement Municipalité alliée contre la violence conjugale.

La motion adoptée à l’unanimité à la séance du conseil du 19 janvier fait suite à la proposition du conseiller municipal Jonathan Tabarah, en décembre.

«Comme gouvernement de proximité, Longueuil se devait d’emboîter le pas en démontrant son soutien, soutient le conseiller municipal du Parc-Michel-Chartrand. Les municipalités jouent un rôle important pour mieux faire connaître les ressources d’aide existantes et contrer la banalisation de la violence conjugale. Cette prise de position envoie un message clair: la violence contre les femmes ne passe pas à Longueuil.»