Revue de presse

Journaux, télé, radio, médias sociaux.: pour tout savoir sur les sujets brûlants d'actualité ! 

Des défis importants pour les maisons d’hébergement pour femmes à Saguenay

03 Mars 2021

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, les demandes d'aide auprès des maisons d'hébergement ont augmenté durant la pandémie. Les femmes sont nombreuses à vouloir quitter un milieu de vie violent. Les demandes d'hébergement sont élevées dans la région et les places, limitées. En période de pandémie, les ressources ont dû fermer certaines chambres pour faire respecter les mesures sanitaires. «On doit vraiment travailler en collaboration avec d'autres centres de la région parfois pour relocaliser des femmes. Des fois, même, ça peut occasionner des délais, donc une femme qui en a besoin immédiatement devra attendre un peu», a avoué la directrice du Centre féminin du Saguenay, Marie-Claude Bouchard.

La violence conjugale en hausse

24 Février 2021

Isabelle Richer reçoit Manon Monastesse, directrice générale et porte-parole de la Fédération des maisons d'hébergement pour femmes.

Comment peut-on mieux aider les femmes à se sortir de relations violentes,surtout en temps de pandémie?

24 Février 2021

Manon Monastesse, dg et porte-parole de la FMHF, répond aux questions de Bernard Drainville sur 98.5fm

Un deuxième drame en quelques jours

24 Février 2021

Manon Monastesse, dg et porte-parole de la FMHF, était dans l'émission Salut Bonjour pour revenir sur les féminicides survenus en quelques jours.

Meurtre à Saint-Hyacinthe: «Elle criait à l’aide»

24 Février 2021

Manon Monastesse réagissait au meurtre comjugal survenu à Saint Hyacinthe dans le téléjournal de TVA Nouvelles.

Une femme de 44 ans tuée à Saint-Hyacinthe

24 Février 2021

Une femme dans la quarantaine a été victime d’un meurtre à Saint-Hyacinthe, mardi matin. Selon nos informations, elle aurait été poignardée par son conjoint, dans un édifice résidentiel. Les enquêteurs de la Sûreté du Québec (SQ) interrogeront un homme dans cette affaire. Pour la directrice générale de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF), Manon Monastesse, l’homicide survenu à Saint-Hyacinthe illustre de nouveau l’urgence de mieux intervenir dans les milieux

Où en est le plan sur la violence conjugale du gouvernement Legault?

23 Février 2021

Entrevue avec Manon Monastesse, directrice générale de la Fédération des maisons d'hébergement pour femmes : 8 femmes ont été victimes d’homicides conjugaux en 2020 au Québec. Où en est le plan sur la violence conjugale du gouvernement Legault plus de deux mois après son annonce?

Le G13 revendique une relance économique féministe

23 Février 2021

À quelques semaines du dépôt du budget provincial, les 20 groupes et regroupements provinciaux féministes du Groupe des 13 demandent une relance économique «inclusive et féministe», alors que les conditions de vie des femmes se sont exacerbées avec la pandémie.

Assassinée peu après la libération de son ex

19 Février 2021

Une mère de famille de Kuujjuaq aurait été tuée par son ex-conjoint violent deux semaines après qu’il eut été libéré sous caution, malgré l’objection de la poursuite, après avoir bafoué à répétition des ordonnances de non-contact.

Une conférence d’India Desjardins pour la Journée internationale des droits des femmes

18 Février 2021

L’auteure jeunesse India Desjardins sera la conférencière-invitée à l’occasion d’une activité organisée pour souligner la Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars à midi. Connue pour la série de romans Le journal d’Aurélie Laflamme sortie en 2006, dont deux adaptées pour le cinéma, India Desjardins parlera de ses plus récents projets d’écriture et répondra aux questions des participants. (...) Selon Chantal Fortier de l’Accueil pour Elle, le thème de cette année, Écoutons les femmes, veut mettre l’accent les inégalités que la pandémie est venue mettre en lumière au détriment des femmes.

Appel «au respect et à la compassion» dans la réforme de l’indemnisation des victimes d’actes criminels

05 Février 2021

Des parents d’enfants assassinés, des groupes de défense de victimes et des élus des trois partis d’opposition se sont réunis vendredi matin pour demander au ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette, de les écouter avant d’aller de l’avant avec son projet de réforme du régime d’indemnisation des victimes d’actes criminels (IVAC). (...) Avec le « sprint » que le ministre a entrepris, « on comprend mal comment nos nombreuses interrogations vont être intégrées », a aussi indiqué Manon Monastesse, directrice générale de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes.

Société : de l’hébergement pour les femmes en difficulté

28 Janvier 2021

Marie-Eve Joncas, directrice de la Maison d'aide et d'hébergement L'Aid'Elle, nous parle du rôle de son organisme auprès des femmes vivant de la violence et diverses problématiques sociales ainsi que de la future construction de quatre logements qui leur viendront en aide.

Il n’y a pas de couvre-feu pour les victimes de violence

27 Janvier 2021

La situation que l’on vit présentement a donné lieu à un certain ralentissement à la Maison d’hébergement l’Aquarelle. Cependant, en cas de violence conjugale, les portes de la maison d’hébergement sont toujours ouvertes. Il faut aussi souligner, qu’en cas de violence conjugale, les femmes et les enfants sont une exception au couvre-feu.

700 000$ pour des unités de logements pour l’Aid’Elle

27 Janvier 2021

La Maison d’hébergement l’Aid’Elle de Gaspé ira de l’avant avec la construction de 4 nouveaux logements grâce à l’aide financière de 700 000$ des 2 paliers de gouvernement. Le projet au coût total de 1,2 M$ consistera à adapter un bâtiment du centre-ville de Gaspé pour les 4 unités de logement.

« L’amour crisse » : plus de 82 000 $ récoltés pour les femmes victimes de violence

25 Janvier 2021

Les chandails « L’amour crisse », imaginés par Louise Latraverse et Monique Giroux, remportent un grand succès. En une semaine, ils ont permis de récolter 82 000 $ pour la Maison d’hébergement Simonne-Monet-Chartrand, qui aide des femmes victimes de violence conjugale. En effet, les fonds recueillis par la vente de t-shirts et de chandails à capuchon serviront à offrir des services aux femmes qui vivront dans la future maison de deuxième étape de la Maison Simonne-Monet-Chartrand, visant à les aider à devenir financièrement autonomes.

TLMEP: thérapie par le sacre

25 Janvier 2021

«Ça m'a fait tellement bien quand je l'ai dit», lance la comédienne sur cette phrase spontanée, qui se retrouve maintenant sur des t-shirts et des cotons ouatés, une idée qu'elle a eue avec son amie Monique Giroux. Jusqu'à maintenant, 82 000$ ont été amassés pour la Maison Simonne Monet-Chartrand, qui aide les femmes victimes de violence conjugale.

Longueuil adhère au mouvement Municipalité alliée contre la violence conjugale

25 Janvier 2021

Longueuil a répondu à l’appel lancé aux municipalités par le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale et a adhéré au mouvement Municipalité alliée contre la violence conjugale. La motion adoptée à l’unanimité à la séance du conseil du 19 janvier fait suite à la proposition du conseiller municipal Jonathan Tabarah, en décembre. «Comme gouvernement de proximité, Longueuil se devait d’emboîter le pas en démontrant son soutien, soutient le conseiller municipal du Parc-Michel-Chartrand. Les municipalités jouent un rôle important pour mieux faire connaître les ressources d’aide existantes et contrer la banalisation de la violence conjugale. Cette prise de position envoie un message clair: la violence contre les femmes ne passe pas à Longueuil.»

Nouveaux logements aux femmes victimes de violence verront le jour à Gaspé

25 Janvier 2021

L’enveloppe de 10 millions de dollars pour le logement abordable en Gaspésie vient répondre à plusieurs besoins criants. C’est le cas à Gaspé où l’organisme, L’Aid’Elle, pourra offrir de nouveaux services aux femmes vivant de la violence.

Violence: les femmes marginalisées coincées par le couvre-feu

23 Janvier 2021

Craignant d’être interceptées par les forces de l’ordre après 20h, les femmes marginalisées — travailleuses du sexe, toxicomanes ou itinérantes, par exemple — fréquentent moins les refuges du Projet L.U.N.E. depuis l’instauration du couvre-feu. Et elles restent parfois coincées dans des logements où elles risquent davantage d’être violentées.

Trois nouveaux logements sociaux pour Trois-Rivières

22 Janvier 2021

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a annoncé vendredi la conclusion d’une entente concernant l’Initiative pour la création rapide de logements (ICRL) entre la Société d’habitation du Québec (SHQ) et la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), ce qui permettra un investissement de 9 367 292 $ pour appuyer la réalisation rapide de trois projets à Trois-Rivières, pour un total de 81 unités.

Pages